auteur de l'information
Alexia Famer has 5 Published Articles

Africa,
Libreville,
Libreville,
Libreville,

Assured Article Links




La politique de partage du Président de la République/ Paiement des primes aux agents civils de l’Et

Posté le: Aug-05-2014 | vue (1859) fois | Word Count article: 647 |

Politique du gouvernement / président sur ​​les bonus du secteur public
Le président de la République avait clairement affiché son ambition d'opter pour un partage des fruits de la croissance économique. Aujourd'hui, plusieurs initiatives, et non des moindres, sont mettre à l'actif du Chef de l'État. En ce qui concerne les agents publics, il s'était engagé à ne pas contenter de l'amélioration des conditions de travail, mais aussi de leur faire bénéficier des fruits de la richesse nationale. Nombreux n'ont pas cru à son discours de changement de paradigme.

Certains semblaient être engagés par le pessimisme pensant que cette vision relevait de l'utopie sous l'effet des discours entretenu par une certaine opposition. Mais, c'était sans compter avec la détermination du chef de l'État. Les actes parlent d'eux-mêmes.

Prime d'Incitation à la Fonction d'Enseignante (PIFE):
Nous mettons en avant le paiement régulier et sans anicroche de la PIFE, dont 19 591 agents en sont bénéficiaires, en particulier les agents civils du secteur de l'éducation nationale. L'État décaisse annuellement un montant de 20 milliards 285 millions 280 mille FCFA.

Prime d'incitation à la recherche (PIR):
Pour la PIR, l'Etat décaisse chaque année un montant de 6 milliards 340 millions de FCFA. Les enseignants-chercheurs, qui excellent dans les facultés et chercheurs que l'on retrouve au niveau des institutions de recherches en sont les bénéficiaires. Depuis l'année passée, une revalorisation de ladite prime a été consentie par le gouvernement Ndong Sima, assortie d'une mensualisation.

Prime de Risque Sanitaire (PRS):
Le gouvernement dépense, chaque année, un montant de 7 milliards 677 millions 920 mille FCFA. Les agents civils du secteur santé (7808 au total) en sont les principaux bénéficiaires.

Prime d'Incitation à la Performance (PIP):
Pour la PIP, il convient de relever qu'à ce jour, l'État a déjà décaissé un montant de 19 milliards 475 millions 432 mille 786 FCFA pour une population qui concerne 30 667 agents. Sur une année, l'État aura à dégager un montant de 100 milliards de FCFA.

Aide au Logement :
À ces efforts encourageants, il faut noter, dans le même registre de la politique sociale, ce qui a été fait à titre de revalorisation de l'aide au logement. L'exécutif avait pensé à mettre en place l'aide à la propriété pour les agents civils de l'État. Les fonctionnaires de la catégorie A avaient vu leur prime de logement passer de 75 000 à 150.000 F CFA. Ceux de catégorie B, la prime est passée de 45 000 à 75 000 FCFA et les agents de la catégorie C de 25 000 à 50 000 FCFA.
Chaque prime est perçue chaque fin du mois par les agents civils de l'État au vu des écritures comptables figurant sur les bulletins de solde. Elle est allouée à 74 554 agents civils de l'Etat pour un montant de 97 milliards de FCFA. Les montants cumulés des différentes primes (PIFE, PIR et PRS), dégagent un montant de plus de 50 milliards de FCFA. En associant ce montant aux 97 milliards de l'aide au logement et les 100 milliards de la PIP, le montant global se situe à hauteur de 250 milliards de FCFA, en hypothèse basse. Voici des actes concrets et chiffrés de la politique de partage des fruits de la croissance impulsé par le Chef de l'État pour l'amélioration des conditions de vie de ses compatriotes.
Traitement des bas revenus:

accessoirement, il faut ajouter à ces avancées significatives la hausse du minimum de traitement de bas revenus, portés à 150.000 FCFA. Dans l'administration publique et parapublique, voir les collectivités locales, les agents civils de l'État, pour la plupart relevant de la main d'œuvre non-permanente ont vu leurs soldes de base portées à 150.000 FCFA. D'autres catégories classées parmi les agents publics non-civils (policiers, militaires et magistrats) bénéficient déjà des dispositions particulières leur permettant d'avoir des traitements et des avantages exceptionnels.

Source de l'article : http://fr.articleseen.com/Article_La politique de partage du Président de la République/ Paiement des primes aux agents civils de l’Et_832.aspx

auteur ressource :
Le président de la République avait clairement affiché son ambition d'opter pour un partage des fruits de la croissance économique. Aujourd'hui, plusieurs initiatives, et non des moindres, sont mettre à l'actif du Chef de l'État. En ce qui concerne les agents publics, il s'était engagé à ne pas contenter de l'amélioration des conditions de travail, mais aussi de leur faire bénéficier des fruits de la richesse nationale. Nombreux n'ont pas cru à son discours de changement de paradigme.

Mots-clés : président sur les bonus du secteur public, président de la république gabonaise, Politique du gouvernement gabonais,

Catégorie : Writing et Parler : Public Parler

Bookmark and Share Print this Article Send to Friend

SIM Panda SEO Package